Handicap un levier pour l’économie française et européenne ?

BERETTA DRAPEAU 

Bien que souvent perçu comme un frein, le handicap concerne un milliard d'individus à travers le monde, représentant environ 15% de la population globale. Cette réalité, loin d’être un obstacle insurmontable, peut se révéler être une source d’opportunités inexplorées."

 

Focus de l'article : 

Cet article s’attachera à explorer non pas les réussites individuelles des personnes en situation de handicap, mais plutôt comment le handicap peut constituer un bienfait pour l'économie."

 

Les personnes handicapées font souvent face à des inégalités socio-économiques quotidiennes. Nous examinerons comment ces défis peuvent être transformés en opportunités économiques."

 

 

Chiffres clés du handicap à l’emploi 

Les travailleurs handicapés ont 2 fois plus de chances d’être au chômage

• En France, 5,7 millions de personnes en âge de travailler sont affectées d’un handicap. Parmi elles, 2,7 millions bénéficient de la reconnaissance administrative d’un handicap, ce qui représente 6,6 % de la population en âge de travailler.

• La loi fixe l’objectif d’un taux de 6 % de travailleurs handicapés employés dans les entreprises ou les administrations de plus de 20 salariés. 

• Les personnes handicapées ont trois fois moins de chances d’être en emploi que les personnes non handicapées ayant les mêmes caractéristiques et deux fois plus de chances d’être au chômage.

 

Exemple : Les États-Unis et le Handicap

• Contexte législatif : "L'American with Disabilities Act (ADA) a marqué un tournant aux États-Unis, étendant la protection des droits civiques aux personnes handicapées et favorisant leur inclusion économique."

• Impact économique : "Des études, comme celle d'Accenture, montrent que les entreprises inclusives envers les personnes handicapées affichent des performances financières supérieures. L'exclusion du marché du travail des personnes handicapées peut entraîner des pertes substantielles en PIB, selon l'Organisation International du Travail (OIT) 

 

 En renforçant l'autonomie des personnes handicapées, l’ADA a un impact positif sur l'économie. 

Les données suivantes en témoignent :"

 

• Les entreprises inclusives envers les personnes handicapées affichent des revenus et des marges bénéficiaires supérieurs de 28 % et 30 % respectivement, selon une étude d'Accenture."

• "Les personnes handicapées, leurs familles et leurs aidants représentent un pouvoir d'achat de 2 000 milliards de dollars en revenus annuels disponibles."

• "Selon l'Organisation internationale du travail (OIT), l'exclusion des personnes handicapées du marché du travail pourrait entraîner des pertes allant jusqu'à 7 % du PIB."

 

Le gouvernement américain joue également un rôle actif, en s'assurant que sa diplomatie et son aide extérieure soutiennent les personnes handicapées à l'échelle mondial.

Sara Minkara, conseillère spéciale des États-Unis pour les droits des personnes handicapées, parcourt le monde pour promouvoir l'inclusion complète des personnes handicapées dans la société."

 

Le département d’État américain soutient également le 'National Clearinghouse on Disability and Exchange' de Mobility International USA, qui œuvre à augmenter la participation des personnes handicapées dans les programmes d'échanges internationaux du gouvernement."

 

À noter : une entreprise qui a des engagements sociaux-économiques à plus de chance : 

- Attirer les talents 


- Susciter l’innovation 

- Stimuler l’engagement et la fidélité
 

- Améliorer l’image de sa marque
.

Tout le monde tire avantage d’un lieu de travail inclusif, pas seulement les personnes handicapées.

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0